Les expositions d’été

DANS LES SALLES
Autour d’André Breton, figure majeure de l’art et de la littérature du XXe siècle, chef de file du mouvement surréaliste, écrivain et poète, le LaM vous propose cet été de découvrir une exposition organisée dans le cadre du 40e anniversaire du Centre Pompidou André Breton et l’art magique et deux accrochages satellites issus de la « galaxie breton » : Yüksel Arslan et Jean Dubuffet, un don exceptionnel.

 

André Breton et l’art magique
Visible jusqu’au 15 octobre 2017
Cet été, le musée s’attache à mettre en avant une personnalité emblématique, poète et homme engagé, fondateur du surréalisme et membre de la Compagnie de l’Art brut : André Breton. Lors de la vente de sa collection en 2003, le LaM s’est porté acquéreur de plusieurs objets et documents d’archives, tandis que le Musée national d’art moderne, Centre Pompidou, accueillait l’ensemble des objets exposés derrière son bureau de la rue Fontaine.

Charles Filiger, Notation chromatique double face : grande tête à la bouche entrouverte (verso). Crayon et gouache sur papier ; 24 x 27 cm. Collection du Musée des beaux-arts de Quimper. Photo : Thibault Toulemonde. © DR.
Charles Filiger, Notation chromatique double face : grande tête à la bouche entrouverte (verso). Crayon et gouache sur papier ; 24 x 27 cm. Collection du Musée des beaux-arts de Quimper. Photo : Thibault Toulemonde. © DR.

 

À l’occasion des 40 ans du Centre Pompidou, le LaM met en dialogue les œuvres et documents issus de ses collections avec un ensemble exceptionnel de prêts du Musée national d’art moderne et de plusieurs collections publiques et privées. L’occasion de réunir une partie des artistes que Breton a collectionnés : Aloïse Corbaz, Augustin Lesage, Scottie Wilson, ainsi que Charles Filiger, Victor Brauner, Max Ernst, André Masson ou encore Joan Miró. Manuscrits, objets naturels et extraoccidentaux complèteront cet ensemble pour donner un aperçu de la pensée foisonnante de l’écrivain et de la manière dont elle a irrigué le siècle. En hommage à l’auteur de L’Art magique, le LaM explorera également certaines de ses obsessions : l’automatisme et le  spiritisme, le désir et l’amour fou, la métaphore et le merveilleux….

Une exposition du 40e anniversaire du Centre Pompidou.

 

Yüksel Arslan
Visible jusqu’au 15 octobre 2017
Cette exposition vous invite à découvrir les œuvres étonnantes de Yüksel Arslan, artiste d’origine turque décédé en avril dernier, auquel Breton s’est intéressé à la fin des années 1950. Le travail d’Arslan, au croisement de la culture orientale et occidentale, indépendant de tout mouvement, associe textes manuscrits et motifs faisant référence à l’histoire, la philosophie, la psychanalyse, la psychiatrie, la littérature ou l’art brut.

 

Yüksel Arslan, Arture 385, L'Homme XXVI, Hallucinations, 1988. Technique mixte : matériaux naturels, crayon, encre sur papier ; 34 x 27,5 cm. Collection Arslan. Photo : Cengiz Tacer. © Yüksel Arslan, 2017
Yüksel Arslan, Arture 385, L’Homme XXVI, Hallucinations, 1988. Technique mixte : matériaux naturels, crayon, encre sur papier ; 34 x 27,5 cm. Collection Arslan. Photo : Cengiz Tacer. © Yüksel Arslan, 2017

 

 

Jean Dubuffet, un don exceptionnel
Grâce à la générosité d’une donatrice privée, Pain Philosophique (1952), un important tableau de Jean Dubuffet, artiste avec lequel André Breton entretint une amitié aussi intense que conflictuelle avec la notion d’art brut pour toile de fond, a récemment  rejoint la collection du musée. Afin de fêter comme il se doit l’arrivée de cette œuvre, le LaM dédie l’une de ses salles aux années 1950 de l’artiste, période particulièrement riche pour lui en expérimentations nouvelles.

Jean Dubuffet, Pain philosophique, juin 1952 (série des « Pierres philosophiques »). Pierrolin, huile et sable sur toile ; 85 x 65 cm. Don du Docteur et de Madame Léon Crivain. LaM, Villeneuve d’Ascq. Photo : DR. Courtesy Galerie Guttklein Fine Art, Paris. © Fondation Dubuffet / Adagp Paris, 2017
Jean Dubuffet, Pain philosophique, juin 1952 (série des « Pierres philosophiques »). Pierrolin, huile et sable sur toile ; 85 x 65 cm. Don du Docteur et de Madame Léon Crivain. LaM, Villeneuve d’Ascq. Photo : DR. Courtesy Galerie Guttklein Fine Art, Paris. © Fondation Dubuffet / Adagp Paris, 2017

Visible jusqu’au 5 novembre 2017.